Voici la photo de mon ancien bureau, ujourd’hui, je vais vous expliquer pourquoi j’ai démissionné. J’ai reçu plusieurs questions de certains amis, ancien collègues et lecteurs à ce sujet et je me suis dis que ce serait une experience à raconter !

CONSEIL + CARRIÈRE

Pourquoi j’ai décidé de quitter mon CDI

Je n’oublierai cette journée du 4 juin 2018, le jour où j’ai vu mon fils pour la première fois et que je me suis posé cette question : Comment organiser ma vie pour passer plus de temps avec ma famille.

Il m’a fallu beaucoup de temps pour trancher. Pour prendre ma décision j’ai simplement écouté mes convictions et j’étais vraiment surpris par les retours extrêmement positifs. C’était incroyablement réconfortant de savoir que beaucoup d’entre vous avaient vécu des situations similaires et que je n’étais pas seul. Cela a rendu l’écriture de cet article plus facile.

Quelques connaissances de base pour ceux qui ne sont pas familiers avec mon parcours professionnel…Voici le lien pour ce qui concerne mes études :  https://www.destinationrentier.fr/les-debuts-mon-histoire/

J’ai travaillé dans un office d’HLM à Saint Denis Porte de Paris juste en face du Stade de France. Je travaillais dans la gestion technique d’immeuble. À ce moment-là, je me souviens que j’étais extrêmement angoissé à l’idée de quitter ma zone de confort et surtout un métier qui me tenait à coeur car j’ai aussi grandi en HLM.

J’ai décidé de quitter mon CDI, pour me rapprocher de chez moi et trouver un équilibre à ma nouvelle vie.

J’ai l’impression que tout se passait comme je l’avait souhaité, tout semblait se dérouler comme prévu – et ça l’était!  Parfois dans la vie il faut savoir faire des concessions… C’est cette phrase de Paulo Coelho qui m’a aussi donné le déclic :

« Personne ne peut fuir son coeur. C’est pourquoi il vaut mieux écouter ce qu’il dit »

Je me sens très chanceux d’avoir eu des expériences positives dans tous les postes que j’ai pu occuper en CDI. Le secteur du bâtiment regorge d’opportunités. Il est très facile de se perdre dans le jeu, de trouver une société Elite tel un mentor ou vous allez progresser et recevoir une promotion méritée. J’ai la chance d’avoir gravi les échelons et d’avoir travaillé aux côtés de Techniciens, Responsable de sites et Gestionnaire incroyablement intelligents et talentueux, avec qui je reste toujours en contact et que j’appelle de temps en temps. Avec le recul, je n’aurais pris aucune décision différente.

Y’a t-il d’autres raisons pour lesquelles j’ai démissionné ?

Pour la première fois depuis le début de ma carrière, j’ai commencé à redouter d’aller au bureau tous les jours. Même lors de mon premier emploi en tant que technicien, je n’ai jamais eu ce sentiment. Peu importe à quel point le travail était intéressant, je trouvais toujours la motivation de savoir que tout ce que je faisais contribuait à atteindre un objectif plus ambitieux. Je me souviens de ces premières années, me réjouir de terminer un projet difficile deux fois plus rapidement ou après avoir reçu des éloges sur des missions que nous avions pu suivre. Pendant ces moments, j’ai pensé, wow j’aime mon travail.

Alors que je progressais dans ma carrière, je n’arrivais pas à me projeter en passant 2h30 dans les transports. Oui, 2h30 c’est énorme dans une vie, c’est un temps impossible à rattraper. J’aimais vraiment ce que je faisais et je me sentais toujours motivé même après avoir reçu un retour positif ou négatif. Ayant moi même vécu en HLM, je suivais les projets de travaux avec coeur comme si c’était pour moi.

Je me trouvais de plus en plus stressé par ces heures de la vie réelle et surtout de la qualité de vie que j’allais devoir mener avec ces longues heures de déplacements que nécessitait mon travail. J’ai vu quelques amis et beaucoup de relation faire des sauts dramatiques et trouver le bonheur dans leur carrière tout en profitant de la vie en dehors du bureau. Il devenait de plus en plus évident que la carrière que je choisissais ne correspondait pas nécessairement à mes objectifs personnels à long terme.

A mes débuts, j’ai été bouleversé quand j’ai finalement compris que le fait d’être excellent dans son travail ne suffisait pas quand j’ai demandé une augmentation. Je restais éveillé la nuit à jouer des scénarios dans ma tête et à me demander si ces quelques premières années cruciales de ma carrière avaient été un gâchis total.

Je ne suis pas le seul ! D’autres personnes font ces choix pour vivre de leur passions  

J’aime aussi travailler sur notre site qui est aussi le votre pour partager, il a fallut des mois pour qu’il puisse voir le jour….

Oui, je l’ai fait et d’autres l’ont fait sans aucun regret. Les derniers mois où j’ai appris et attendu la venue de notre enfant ont été honnêtement, les meilleurs de ma vie. Je me suis rendu compte que tout le jugement que j’imaginais était vraiment auto-imposé. Les gars, j’étais le seul à me retenir. Avec les encouragements de tout le monde dans ma vie (et je veux dire littéralement tout le monde, toute ma famille, mes collègues et mes amis), j’ai finalement pris une décision qui était dans le meilleur intérêt de mon bonheur et de mes proches. Je suis ravi de pouvoir dire que je sens enfin que je vis ma vérité.

COMPRENDRE & ENTREPRENDRE

Bien que je n’encourage jamais personne à quitter un emploi de façon impulsive (évidemment, nous avons tous des projets et des responsabilités, je souhaite partager une motivation positive pour ceux d’entre vous qui peuvent se sentir coincés dans une ornière ou désillusionnés par leur cheminement de carrière. La vie commence lorsque vous quittez votre zone de confort et parfois, tout ce dont vous avez besoin est un petit coup de pouce pour vous donner la confiance nécessaire pour faire un acte de foi.

Rappelez-vous:     vous êtes capable de beaucoup plus que vous ne le pensez

INVESTISSEZ EN VOUS ET EN VOS PROJETS et amusez vous

Patrick